Quan volem pensar un monde on s’espandeish la magia, qu’arribam viste a questionar l’existéncia deu saber magic o considerat com magic tot saber. Atau los apèrs qu’avem a Diu Negre entà bastir lo saber ligat a l’Alquimia.

Lo tribalh de l’amic Barrís :

Las potingas deu posoèr de Gasconha – I

Las potingas deu posoèr de Gasconha – II

(D’autas òbras que seràn hornidas lèu).

 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s